Minier – Exploration – Forestier – Industriel – Commercial 

Radisson mobilise deux foreuses pour le début d’un programme de forage de 20 000 mètres

Ressources minières Radisson Inc. (TSX-V : RDS, OTC : RMRDF) (« Radisson » ou la « Société ») est heureuse d’annoncer le début d’un programme de forage de 20 000 mètres au projet aurifère O’Brien situé le long de la faille Larder-Lake-Cadillac, à Cadillac, Québec (Voir figure 1 et figure 2). Deux foreuses ont été mobilisées et sont actives à O’Brien sur le programme de forage de 20 000 m qui devrait être complété en Janvier 2020. Les secteurs F, 36E et Kewagama constituent un corridor de 1,5km situé directement au sud de la faille Larder-Lake-Cadillac. Le secteur Vintage est parallèle à et situé de 30 à 85 mètres au nord de la faille L-L-C.

Faits saillants du communiqué:

Voir vue longitudinale 3D du projet O’Brien regard NNE

Le nouveau modèle litho-structural révèle les secrets des hautes teneurs de l’ancienne mine O’Brien
Le nouveau modèle structural a permis d’obtenir une meilleure compréhension du projet aurifère O’Brien, démontrant une forte compatibilité avec l’information historique et la géométrie des contrôles structuraux de l’ancienne mine, où seulement 3 veines ont représenté 90% de la production historique à une teneur moyenne de 15.25 g/t Au.

Exploration dessous 550 mètres vertical
Une foreuse mettra l’emphase sur des cibles d’exploration à haute priorité établies en extension verticale de secteurs 36E et F. La profondeur maximale des ressources courantes est seulement de 550 mètres et demeure très peu exploré en profondeur. Deux sondages historiques ont donné 17.46 g/t Au sur 1.00 m et 13.68 g/t Au sur 0.32m à des profondeurs excédant 1 000 mètres. D’autres mines à l’intérieur du camp ont atteint des profondeurs excédant 1000 m. Les ressources courantes sont adjacentes à l’ancienne mine O’Brien qui demeure ouverte en profondeur et où la production historique s’étend jusqu’à 1 100 mètres.
La société fore actuellement un trou pilote, ciblant 150 mètres en-dessous du niveau le plus profond du secteur des ressources courantes. Plusieurs trous cointés (« wedges ») et forages additionnels seront complétés à partir de cette installation pour 9 000 m initiaux.

Potentiel d’exploration en latéral, au Nord, expansion et conversion des ressources
La seconde foreuse est présentement active sur la Zone Kewagama, secteur peu profond où des cibles de forage d’expansion et de conversion des ressources à haute priorité ont été établies pour approximativement 4 000 m.
Au courant de l’année 2019, cette seconde foreuse complètera également des forages d’exploration sur le secteur Vintage, localisé au Nord de la faille Larder-Lake-Cadillac). Le nouveau modèle litho-structural a également révélé des cibles d’exploration sur la zone O’Brien ouest, localisée à l’extrémité ouest l’ancienne mine O’Brien.

Programme de forage de 20 000 mètres
Les cibles d’exploration à haute priorité ont été établies à l’aide de la nouvelle interprétation litho-structurale complétée en 2019. Cette interprétation a mené à une nouvelle estimation des ressources publiée en juillet, résultant en une forte augmentation des onces par mètre vertical, alors que la teneur et le nombre d’onces ont augmenté dans toutes les catégories de ressources à toutes les teneurs de coupure. (Voir la nouvelle estimation des ressources minérales et le nouveau modèle litho-structural de Radisson livre des teneurs accrues à O’Brien; 9.48 g/t Au en ressources indiquées et 7.31 g/t Au en ressources présumées).

« L’expansion des ressources courantes et l’exploration de secteurs prospectifs établis avec notre nouveau modèle nous permettront de valider notre compréhension géologique. Avec un fond de roulement solide et un programme de forage entièrement financé, nous sommes confiants d’être en mesure de générer une valeur supérieure pour nos actionnaires au cours de ces étapes d’exploration » commente Mario Bouchard, Président et chef de la direction.

Personne qualifiée
Richard Nieminen, Géo, Directeur de l’exploration, agit en tant que personne qualifiée pour Radisson selon le Règlement 43-101 et a révisé et approuvé l’information technique contenue dans ce communiqué de presse.

À propos de Ressources Minières Radisson Inc.
Radisson est une société d’exploration minière basée au Québec. Le projet O’Brien, détenu à 100%, recoupé par la faille régionale de Cadillac, est localisé à l’intérieur du camp minier Bousquet-Cadillac et constitue le principal actif de Radisson. Le camp minier Bousquet-Cadillac a produit plus de 21 000 000 d’onces d’or au cours des 100 dernières années. Le projet est l’hôte de l’ancienne mine O’Brien, considérée avoir été le principal producteur d’or à fortes teneurs de la ceinture de roches vertes de l’Abitibi à l’époque de sa production (1 197 147 tonnes métriques à 15.25 g/t Au pour 587 121 onces d’or entre 1926-1957; 3DGeo-solution, juillet 2019).
Au nom du conseil d’administration de la Société
Mario Bouchard
Président, chef de la direction et administrateur

Pour plus d’information, visitez notre site web au www.radissonmining.com ou contactez :

Hubert Parent-Bouchard
Développement des affaires
(819) 763-9969
hpbouchard@radissonmining.com

Certaines informations décrites sont sujettes à l’approbation des autorités règlementaires. La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Énoncés prospectifs : Ce communiqué de presse peut contenir certains énoncés prospectifs. Toutes les affirmations incluses aux présentes, incluant la date de clôture prévue, mais excluant certains faits historiques, correspondent à de l’information prospective et ces énoncés comprennent des éléments de risque et d’incertitude. Nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts et il s’ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces facteurs de risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que ces énoncés changent de façon importante, ainsi que les hypothèses retenues pour développer de tels énoncés sont décrits dans la documentation de divulgation de Radisson sur le site web de SEDAR au www.sedar.com.

Copyright © 2019 Ressources minières Radisson, All rights reserved.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *